Le piquenchâgne

Publié le par Carrèment Chèvres

Gâteau piquenchagne à la poire et au coings
Ce piquenchâgne à la poire et au coings est un régal pour les yeux et les papilles.

Bonjour les biquets,

En automne, on ramasse des poires mais aussi des coings. C'est vrai que crus, les coings sont extrêmement durs et immangeables. Mais une fois cuits c'est un régal ! Voici une recette que Mimi a rapporté de l'Allier ( du Bourbonnais) liant la saveur de la poire et du coings 😋 : le piquenchâgne. 

 

Piquenchâgne signifie qui se tient droit, dans la version originale on laisse les poires entière et on les met debout. À l'origine, ce gâteau tenait plus de la pâte à pain voir de la pâte briochée avec juste les poires posées dessus bien droites. Les coings, c'est un petit rajout 😋.

 

Ingrédients :

pour la pâte:

200 g de farine

130 g de beurre

60 g de poudre d'amandes 

1 jaune d'oeuf 

90 g de sucre

sel

 

pour la crème :

1/2 l de lait( de chèvre 😉)

1/2 gousse de vanille 

5 jaunes d'œufs

125 g de sucre

50 g de farine

2 poires + 100 g de sucre ( pour la cuisson)

2 coings +100 g de sucre ( pour la cuisson)

1 citron

1 jaune d'oeuf + un peu d'eau pour la dorure

 

Preparez la pâte :  coupez le beurre en petits morceaux. Mettez la farine dans un saladier, sablez le beurre ( frottez le beurre avec la farine de manière à obtenir une consistance identique au sable). Ajoutez le sucre, la poudre d'amandes, le sel et le jaune d'œufs. Ne travaillez pas trop la pâte il faut juste que les ingrédients soit mélangés. Laissez reposer au frais.

 

Épluchez les coings, frottez les avec la moitié du citron pour éviter qu'ils s'oxydent ( noircissent au contact de l'air). Puis faites les cuire, dans une casserole, en les recouvrant d'eau froide et ajoutez du sucre, vous pouvez aussi glisser le demi-citron que vous avez utilisé pour les frotter. Vous pouvez les couper en dés avant cuisson mais les coings sont des fruits très durs. La cuisson sera plus longue avec les fruits entiers mais Ils seront plus facile à couper une fois cuits. Laissez refroidir dans le sirop.

 

Épluchez les poires, frottez les avec le demi citron qu'il vous reste. Mettez les à cuire dans une casserole avec de l'eau et du sucre ( comme pour le coings vous pouvez mettre le demi-citron). Il est préférable de les couper une fois cuites car elle risque de s'écraser en purée pendant la cuisson. Une fois pochées laissez les refroidir. 

 

Préparer la crème: dans une casserole faites chauffer le lait avec la vanille. Dans un saladier, mélangez les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce qu'ils blanchissent. Puis ajoutez la farine, mélangez. Lorsque le lait boue versez en une partie sur le mélange précédent. Mélangez puis remettre à cuire sur feu moyen. Lorsque la crème boue comptez environ 3 minutes de cuisson. Laissez refroidir.

 

 Égouttez les fruits, gardez un peu du sirop de cuisson des coings. Étalez une partie de la pâte à une épaisseur d'environ 5 mm. Foncez le moule ( cela signifie déposez la pâte dans le moule et relevé les bords de pâte contre ceux du moule).  Coupez les coings et les poires en cubes, pensez à gardez la pointe d'une poire pour la décoration. Travaillez la crème de manière à la rendre souple. Déposez la crème sur le fond de pâte et recouvrez avec les dés de fruits. Rabattez les bords de pâte sur la crème.

 

Préchauffez votre four à 200°C. Étalez un cercle de pâte, d'une épaisseur d'environ 5 mm, suffisamment grand pour recouvrir le gâteau. Découpez au centre un petit cercle de même diamètre que votre pointe de poire. Humidifiez les bords de pâte que vous avez précédemment rabattu sur la crème. Déposez votre couvercle de pâte dessus. Lissez délicatement avec la main et appuyez doucement sur les bordures. Dorez votre tourte, vous pouvez, délicatement, avec la pointe d'un couteau dessinez sur la pâte. Enfournez pour environ 20 minutes.

 

À la sortie du four, glacez votre gâteau au pinceau avec un peu de sirop de coings. Juste pour donner un peu de briant et déposer la pointe de poire dans le trou.

 

Bonne dégustation !

 

Ce gâteau peut se déguster tiède ou froid 😉.Vous pouvez accompagner ce piquenchâgne d'une glace: vanille ou poire 😋. Aimez vous la douceur du coings?

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Recettes, Recettes sucrées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article